Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de service sur notre site. Pour continuer veulliez autoriser l'utilisation des cookies.

Lunettes pour enfants - l’importance des premiers regards

Les lunettes sont souvent nécessaires dès le plus jeune âge. En effet, près d’un enfant sur 5 porte des lunettes. Si les bébés et les enfants découvrent le monde avec leurs yeux - ils doivent apprendre à s’en servir. Il est souvent difficile de diagnostiquer le problème de vue des enfants. Les parents doivent être particulièrement vigilants et prêter attention aux symptômes

Détecter à temps le problème de vue d’un enfant peut prévenir ou diminuer le risque d'apparition de problèmes plus contraignants à l’âge adulte. Mais il est difficile de diagnostiquer un problème de vue chez l’enfant, qui n’est souvent pas conscient de sa déficience visuelle. Dans ce guide, nous avons réuni plusieurs informations à ce sujet et des conseils pour aider les parents à détecter le problème de vue de leur enfant afin de lui acheter sa première paire de lunettes au bon moment.



Contenu



1. À partir de quand mon enfant a-t-il besoin de lunettes ?

Bien voir est une faculté importante qui se développe avec le temps. Entre le deuxième et le quatrième mois, les bébés peuvent déjà distinguer les structures telles que la bouche et les yeux.


Bon à savoir : beaucoup d’enfants en bas âge sont hypermétropes, mais l’élasticité des jeunes yeux peut largement compenser ce phénomène. L’hypermétropie finit généralement par disparaître d’elle-même, à mesure que l’œil grandit.

Un enfant a besoin de lunettes s’il a les symptômes suivants :


  • hypermétropie/forte insuffisance visuelle des deux yeux
  • myopie, difficilement détectable avant l’entrée à l’école
  • astigmatisme, qui empêche votre enfant d’avoir une vision nette
  • éventuellement si les yeux ne sont pas dans le bon axe (strabisme)

Ces problèmes de vue doivent être rapidement corrigés afin d’éviter qu’ils ne se transforment en déficience visuelle incurable (amblyopie).



2. Comment détecter le problème de vue de mon enfant ?


Il y a plusieurs manières de détecter les problèmes de vue d’un enfant :

Bébés et enfants en bas âge Crèche et enfants scolarisés
Cornée trouble Yeux qui grattent constamment
Yeux qui tremblent, pleurent, sont enflammés ou yeux jaunes Faible distance interoculaire avec les livres, les écrans ou la télévision
Strabisme Difficultés accrues en cas de faible luminosité et dans l’obscurité
Changements au niveau des paupières Problèmes d’équilibre
Votre bébé ne cherche pas le contact visuel


Chez les enfants plus âgés, d’autres symptômes peuvent intervenir, tels que des maux de tête, de la fatigue, un manque d’assurance pour saisir les objets, des problèmes de lecture et d’écriture ou des troubles de la concentration.


N’hésitez pas à avoir recours à une consultation préventive. Mieux vaut prévenir que guérir !



3. L’examen préventif chez l’ophtalmologue

Les examens préventifs ne sont pas à prendre à la légère. Les ophtalmologues encouragent les parents à s’y rendre avec leurs enfants.


Astuce 1 : emmenez votre enfant à sa première consultation ophtalmologique au plus tard avant ses 3 ans, avant si vous détectez le moindre trouble. La sécurité sociale rembourse à hauteur de 70 % du tarif de base.

Afin de parer à toute éventualité, nous vous conseillons de prendre rendez-vous chez un ophtalmologue optométriste. Si les parents ou les frères et sœurs souffrent de maladies oculaires, le médecin traitant doit envoyer l’enfant consulter un ophtalmologue entre son sixième et son douzième mois. Plus la pathologie est sévère (troubles accrus de la vision, strabisme) et plus ce rendez-vous doit intervenir rapidement.


Astuce 2 : de nombreuses maladies oculaires sont héréditaires. Plus le diagnostic est rapide, mieux elles se soignent.

Nous conseillons à tous les parents : d’emmener leurs enfants effectuer un examen ophtalmologique avant leur entrée à l’école. Vous vous assurez ainsi que vos enfants n’ont pas de problème de vue ou qu’il ne s’est pas aggravé.


4. Acheter des lunettes pour enfant : à quoi faut-il faire attention ?

Les lunettes pour bébé sont soumises à certaines règles. Faites-vous conseiller par un spécialiste, car il s’agit souvent de fabrications spéciales. Il vous aidera entre autres à trouver le modèle et la forme adéquats. Les lunettes pour enfants ou adolescents sont relativement similaires aux lunettes pour adultes. Elles doivent s’adapter à la taille et à la forme du visage, avoir une bonne tenue et les verres doivent être bien centrés, robustes et légers. Il faut également prêter attention au design afin que l’enfant les porte le plus naturellement possible.


Astuce 3 : n’hésitez pas à souscrire à une mutuelle pour les yeux afin d’être mieux remboursé des soins optiques.

Ne négligez pas l’approche psychologique : le port soudain de lunettes est un grand changement pour un enfant, et la phase d’adaptation peut être plus ou moins longue, notamment car le champ de vision est restreint. Il est primordial que les lunettes plaisent à votre enfant. Laissez-le choisir ses lunettes, et encouragez-le avec une attitude positive. Car plus les lunettes plaisent à votre enfant et plus il les portera volontiers.


Voici quelques conseils qui faciliteront considérablement l’achat de lunettes pour votre enfant :


Matériau

Parmi les critères les plus importants : la résistance de la monture et des verres. Les enfants sont rarement très délicats. Robustes et incassables, les verres synthétiques semblent être le meilleur choix. Pour la monture, privilégiez le plastique ou le TITANflex.

Taille

La monture des lunettes ne doit être ni trop petite ni trop grande. Si elle est trop grande, les verres ne pourront pas être centrés correctement. Les lunettes pour enfants doivent s’adapter à la taille des orbites, et ne pas être plus larges que le visage. Elles ne doivent pas exercer de pression sur les pommettes ou derrière les oreilles. On privilégie les petites montures, tout en faisant bien attention à ce que les verres soient suffisamment grands pour éviter de trop réduire le champ de vision de votre enfant.

Centrage

Le centrage des verres est tout aussi important que la taille des lunettes. Plus la taille de vos lunettes est adaptée à la forme de votre visage et mieux les verres resteront centrés lorsque vous tournerez la tête. Les lunettes qui ne sont pas bien centrées provoquent souvent un effet de double image, des maux de tête ou des effets prismatiques comme le strabisme.

Branches et pont

Les lunettes appuient le plus souvent derrière les oreilles et à la base du nez. Veillez à ce que le pont soit suffisamment large et que le poids des lunettes soit réparti uniformément. Privilégiez les plaquettes en plastique qui s’adaptent plus facilement à la forme du nez. Les branches sportives, tissées, en maille, ou impériales descendent presque jusqu’au lobe de l’oreille, et proposent ainsi une tenue optimale. Les charnières stables, appelées charnières à ressort, sont très robustes et affichent une durée de vie plus longue.

Choix des verres

Les verres en plastique sont plus robustes et plus légers que les verres minéraux. Le traitement durcisseur est indispensable afin qu’ils ne se rayent pas. Si votre enfant a besoin de lunettes à forte valeur de correction, privilégiez des verres de qualité qui réduisent l’effet de grossissement ou de rétrécissement des yeux. Plus les verres sont fins et de qualité, et plus ils sont légers. Privilégiez également des verres antireflet afin d’éviter les réflexions gênantes.


Astuce 4 : choisissez les lunettes de votre enfant avec l’aide de votre opticien. Ses précieux conseils vous permettront de trouver la paire idéale pour votre enfant.

Astuce en plus : l’achat en ligne

Pour les enfants plus grands, l’achat en ligne est souvent beaucoup moins stressant. Si les enfants ont du mal à rester des heures chez l’opticien pour choisir leurs lunettes, le faire tranquillement devant un ordinateur leur pose beaucoup moins de problème. Surtout s’ils peuvent essayer les lunettes à l’aide d’une photo ou de leur webcam. Vous avez besoin d’une seule chose : les valeurs de correction actuelles de votre enfant.



Check-list pour l’achat de lunettes pour enfants

  • Légères et flexibles
  • Incassables, robustes
  • Branches et pont souples et légers
  • Adaptées à la forme du visage
  • Verres synthétiques avec traitement durcisseur garantis anti-casse
  • Traitement antireflet
  • Écoutez les conseils de votre opticien !

5. Faire des contrôles réguliers

La vue et les yeux sont en constante évolution. Il est conseillé de faire vérifier sa vue une fois par an par un ophtalmologue. Les lunettes doivent également être régulièrement vérifiées par un opticien. Dans la plupart des cas, ce service est gratuit. Emmenez votre enfant au moins une fois chez l’ophtalmologue avant son entrée à l’école. Vous vous assurez ainsi qu’il n’a pas de problème de vue ou que celui-ci n’a pas empiré.

Quelques règles d’or :


  • Premier test de vue lors des 10 premiers jours suivant la naissance
  • Examen approfondi de la vue avant 3 ans/span>
  • Deuxième examen avant l’entrée à l’école
  • Faire ensuite vérifier sa vue tous les 1 à 2 ans
  • Pour les bébés nés prématurément et pour tous les enfants dont les parents ou les frères et sœurs sont atteints de strabisme ou toute autre maladie oculaire : faites un premier examen entre 6 et 12 mois, puis effectuez des contrôles réguliers.

Important : emmenez régulièrement votre enfant chez l’ophtalmologue afin de constater l’amélioration ou la dégradation de sa vue à temps. Tant que votre enfant n’a pas fini sa croissance, ses yeux et ses troubles de la vue peuvent évoluer.

Les défauts de vision peuvent être plus rapidement corrigés sur un œil qui n’a pas fini de se développer. S’ils sont décelés à temps, les problèmes de vue se soignent ou peuvent être évités plus facilement.

Trouvez la paire de lunettes idéale

Cette information vous a été utile ?


Vous avez d’autres questions ?

N’hésitez pas à nous contacter !

Écrivez-nous : Par téléphone (ligne gratuite) :
Formulaire de contact 0800 74 07 81

* Somme du prix de vente normal de la monture et du prix de vente conseillé pour deux verres plastiques à foyer simple avec traitement anti-reflet et anti-rayures (indice de réfraction 1.5) ayant valeurs sphériques comprises entre +6.0/-6.0 dioptries et valeurs cylindriques comprises entre +2.0/-2.0. dioptries

** Toutes les montures sont équipées de verres anti-reflet, anti-rayures (indice de réfraction 1.5), avec valeurs sphériques de dioptrie comprises entre +6.0/-6.0 et valeurs cylindriques de dioptrie comprises entre +2.0/-2.0.