Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de service sur notre site. Pour continuer veulliez autoriser l'utilisation des cookies.

NOS YEUX À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE


Une récente étude australienne a estimé que d’ici 2050, la moitié de la population mondiale sera myope.1 Découvrez pourquoi ci-dessous.

Les habitants de pays développés et industrialisés sont particulièrement concernés par la myopie, notamment sur le continent asiatique et européen. De plus, le nombre de myopes ne cesse de croître.2 L’augmentation de l’utilisation d’ordinateurs, tablettes et smartphones en est-elle à l’origine ?


Aperçu



Infographie – toutes les informations en un coup d'œil


La myopie serait liée au travail sur écran et le manque de lumière du jour

Bien que la génétique soit à l’origine de 50 % des cas de myopie, notre mode de vie numérique et notre environnement de travail augmentent les chances de devenir myope. L’absence d’exposition à la lumière du jour est un autre facteur. L’âge du premier contact avec les écrans étant de plus en plus précoce chez les enfants, le nombre de myopes augmente de manière conséquente.

Comment la technologie peut-elle nous aider à protéger nos yeux ?

Faire marche arrière et éviter tout écran est pratiquement impossible. Les nouvelles technologies contribuent donc désormais à protéger nos yeux et détecter plus efficacement les signes avant-coureurs de la myopie. Sont notamment développés les lunettes anti-lumière bleue, la tomographie par cohérence optique et les tests de vue en ligne.


1. Notre mode de vie numérique

Avec internet, les smartphones, les tablettes, les écrans font désormais partie de nos quotidiens, autant dans nos vies privées que dans le monde du travail. En conséquence, le nombre d’employés travaillant principalement devant un écran est en constante augmentation.

En France, en 2017, 80,5 % des Français utilisent internet

La part d’utilisateurs d’internet en France ne cesse de croître, passant de 39,2 % d’utilisateurs actifs en 2004 à 80,5 % d’internautes en 2017. Ce chiffre a donc presque doublé en l’espace de 13 ans.3

Des communications par écrans interposés plutôt que face à face, des magazines numériques plutôt qu’imprimés, des E-book plutôt que des livres ; nos quotidiens se sont nettement modifiés et ces chiffres confirment que le tournant vers le numérique est définitivement pris :

Réseaux sociaux

58 % des Français sont des utilisateurs des réseaux sociaux en 2019, soit 38 millions de personnes dans l’Hexagone (+9 % dans le monde depuis 2018).4

Ventes de journaux

Les ventes de la presse papier ne cessent de baisser. À titre d’exemple, l’Obs a écoulé 20 % d’exemplaires de moins entre 2017 et 2018 et 13 % de moins pour L’Express.5

Les scientifiques se penchent désormais sur les liens de causalité entre la digitalisation de nos modes de vie et l’augmentation du nombre de personnes myopes.


2. Quelles sont les conséquences de la digitalisation sur notre vue ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la myopie ? Une personne atteinte de myopie rencontre des difficultés à voir de manière nette à distance. Le point focal, dans lequel les rayons lumineux forment une image, se projettent devant la rétine, à la place de se projeter sur la rétine. C’est pourquoi les myopes perçoivent les objets de manière floue.6

Cela peut être lié à plusieurs facteurs. Le docteur Oliver Leick, ophthalmologiste, établit une liste des trois causes principales :

« La myopie est avant tout liée à des facteurs génétiques, suivie du travail de près et de l’absence de lumière du jour7 »

L’œil humain s’adapte à ses conditions de travail. Plusieurs études ont suggéré que la myopie est aggravée par le travail de près. C’est notamment le cas chez les étudiants.8

Le travail de près et le manque la lumière du jour multiplient par deux le risque de devenir myope

Langis Michaud, professeur d'optométrie de l'Université de Montréal, a établi le lien de causalité entre l’augmentation de la myopie dans le monde, l’utilisation prolongée des nouvelles technologies, et le manque d’exposition à la lumière du jour.9

Le fait de fixer un écran de manière statique et pendant une durée prolongée augmente la fatigue visuelle. Cela assèche également les yeux, qui clignent moins souvent et moins longtemps pendant la lecture sur écran.10 Sur le lieu de travail, une mauvaise aération et l’air climatisé accentuent ce problème.11


3. Les digital natives sont particulièrement concernés

En Europe, les digital natives sont particulièrement touchés par la myopie. Presque 50 % des jeunes âgés entre 25 et 29 ans sont myopes, suivi des 35–44 ans.

Les scientifiques estiment que les jeunes générations sont plus impactées par la myopie.12 C’est en partie lié au fait qu’elles étudient plus longtemps. Par ailleurs, 62 % des Français âgés entre 18 et 24 ans passent plus de 21 heures par semaine sur internet.13 Les étudiants, les jeunes cadres et les CSP + sont les plus sujets à la myopie.

Les études démontrent la corrélation entre le niveau d’études et la myopie

Plusieurs études de cohortes établissent un rapport entre la myopie et le niveau d’études. En Europe, plus de la moitié des diplômés d’études supérieures sont myopes (53 %). À titre de comparaison, moins du quart (24 %) des européens non diplômés portent des lunettes de vue.14

Le nombre d’enfants myopes ne cesse de croître

Généralement, les premiers signes de myopie apparaissent dès l’école primaire15, raison pour laquelle un bon encadrage de l’utilisation des écrans est important. De plus, le temps consacré à ces derniers est souvent aux dépens du temps passé à l’extérieur, ce qui augmente les risques de devenir myope.16

En Asie, la proportion d’étudiants myopes a fortement augmenté ces dernières décennies. Une récente étude chinoise a démontré que 90 % des étudiants chinois sont myopes.17


4. Regarder vers l’avenir : comment sera notre vue en 2050 ?

En termes de vision, la génération Facebook tend décidément plus vers la taupe que le lynx. Avec le travail de bureau en constante augmentation et l’utilisation des écrans de plus en plus tôt, cette tendance devrait se poursuivre, voire s’accentuer.

D’ici 2050, une personne sur deux sera myope dans le monde18

Au vu de cette tendance et de l’augmentation de la fatigue visuelle, il est primordial de prendre soin de la santé de nos yeux de manière proactive. Il existe désormais une myriade de lunettes anti-lumière bleue sur le marché. Leur aspect est presque identique à celui des verres correcteurs traditionnels. Les verres de lunettes anti-lumière bleue sont pourvus d’un traitement supplémentaire, qui ne laisse pas filtrer les rayons de lumière bleue dont les longueurs d’ondes sont supérieures à 400 nanomètres.19

La digitalisation permet de veiller à la santé des yeux de manière proactive

La recherche fait des progrès concernant le développement de solutions digitales visant à faciliter les diagnostics de myopie et à améliorer notre quotidien. À titre d’exemple, la Tomographie par Cohérence Optique permet de détecter plus rapidement les déviations et les anomalies de l’œil.


5. Comment préserver la santé de ses yeux ?

Le développement de la myopie est un processus long et graduel, qui met du temps à se faire remarquer. Si les maux de tête, la fatigue et les yeux irrités sont des symptômes fréquents, notre corps peut mettre du temps à enregistrer ces signaux d’alarme. Comme notre rétine ne ressent pas la douleur, les yeux ne transmettent pas de signal d’alarme lorsque la vue est sursollicitée. C’est pourquoi il est important d’effectuer régulièrement des tests de vue.

Il est conseillé d’effectuer un test de vue tous les deux ans

En plus des tests de vue réguliers, il existe de nombreuses méthodes pour renforcer notre vue et moyens de prévention contre la myopie. Nous avons demandé à des experts comment protéger le capital santé des yeux au quotidien.


Faites des pauses dans votre travail de près


« Plus vous serez concentré devant un écran, moins vous clignerez des yeux. Le film lacrymal sera inégalement réparti. Dans certains cas de figure, la vue peut être affectée et la vue peut s’abîmer dans les cas les plus extrêmes.

Cillez des yeux pour les reposer quelque peu

Le fait de ciller régulièrement des yeux permet d’humidifier leur surface de manière homogène. Cependant, le fait de cligner des yeux n’est pas un moyen de prévention contre la myopie, c’est plutôt un moyen efficace pour soulager la fatigue oculaire. »

Dr Detlev Breyer, chirurgien des yeux

[augenchirurgie.clinic]

Dr. Detlev Breyer, ophthalmic surgeon

« Si vous effectuez beaucoup de travail de près sur un écran, il convient de faire quelques petites pauses pour permettre à vos yeux de se reposer. Pensez à fermer régulièrement vos paupières plutôt que de cligner plusieurs fois des yeux.

Une fois par heure, fermez vos yeux pendant 15 à 30 secondes

Imaginez une éponge sous l’eau : il lui faudra quelques temps pour pouvoir se gorger de liquide. Il en va de même pour nos yeux. En fermant nos paupières plus longtemps, un mince film lacrymal permet à nos yeux de s’humidifier suffisamment. »

Dr Thomas Neuhann, professeur d’ophtalmologie

[neuhann.de]

Prof. Dr. Thomas Neuhann, Professor of Ophthalmology

Humidifiez vos yeux avec des gouttes de collyre


« Utilisées plusieurs fois par jour, les gouttes pour les yeux peuvent éviter à la cornée de s’assécher. Le collyre peut être utilisé sur de longues durées sans avoir à craindre d’effets indésirables. Les gouttes pour les yeux sans conservateurs sont les plus recommandées pour les utilisations fréquentes.

Chez les enfants, la prise de gouttes d’atropine peut réduire le risque de myopie

Contrairement à l’humidification naturelle des yeux, l’utilisation quotidienne de gouttes d’atropine à 0,01 % peut ralentir la progression de la myopie chez l’enfant et l’adolescent, si le traitement est pris pendant plusieurs années. Elles doivent être prescrites par un médecin et ne présentent aucune garantie d’efficacité. De plus, les gouttes d’atropine doivent être prises après s’être renseigné sur de possible effets secondaires. »

Dr med. Oliver Leick, ophthalmologue

[augenaerzte-leick.de]

Dr. med. Oliver Leick, ophthalmologist

Passez du temps dehors, à la lumière du jour


« Le temps passé à l’extérieur est important pour la santé de nos yeux. C’est encore plus important chez les enfants, qui devraient passer au moins une heure par jour à l’extérieur pour éviter les risques de devenir myope.

Il a été scientifiquement prouvé que le fait de passer du temps dehors constitue le meilleur moyen de prévention contre la myopie

Chez les adultes, le temps passé à l’extérieur représente plutôt un moyen de décompresser et de s’éloigner des écrans, auxquels nous sommes exposés quotidiennement. Cela permet de lutter contre la fatigue, d’éviter que la surface de l’œil ne s’assèche et améliore le confort visuel. Pour un résultat optimal, il est conseillé de regarder fréquemment des objets situés à distance. »

Dr Thomas Neuhann, professeur d’ophtalmologie

Prof. Dr. Thomas Neuhann, Professor of Ophthalmology

Un environnement de travail sain


« De manière générale, les personnes qui travaillent de longues heures devant un ordinateur devraient disposer d’un écran large, car les petits écrans ne sont pas adaptés à la lecture prolongée. De plus, l’écran devrait être aligné correctement et placé ni trop haut, ni trop bas. Placez votre ordinateur en veillant à ce que la partie supérieure de l’écran soit au niveau de vos yeux. Par ailleurs, la distance entre l’œil et le moniteur devrait être entre 45 et 70 centimètres.

En principe, c’est à l’employeur de veiller à ce que les salariés travaillent dans un environnement qui préserve la santé des yeux

Un environnement de travail sain doit combiner à la fois une lumière artificielle zénithale (qui se dirige du plafond au sol) avec suffisamment de lumière du jour. Le lieu de travail doit donc disposer de suffisamment de fenêtres pour faire entrer la lumière du jour et être régulièrement aéré. Le fait d’ouvrir les fenêtres repose les yeux, tandis que l’air climatisé les assèche. C’est encore plus le cas lorsque l’air climatisé souffle du bas et non à partir du plafond. C’est un point crucial auquel tout employeur doit veiller. À l’avenir, les entreprises se devront de veiller encore plus au bien-être de leurs salariés sur le lieu de travail. »

Gabriele Kahl, coach lifestyle et travail

[gabrielekahl.com]

Gabriele Kahl, life & business coach

Une luminosité adaptée sur le lieu de travail


« Sur votre lieu de travail, une lumière trop vive peut sursolliciter vos yeux en les abîmant ou en causant des inflammations. Évitez que la lumière ne se reflète directement sur votre écran, qu’il s’agisse de lumière naturelle ou artificielle. Une autre source de gêne est liée à la lumière bleue émise par les écrans, dont les dangers sont accrus le soir. La lumière bleue a les mêmes effets que la lumière du jour sur les yeux, ce qui engendre des problèmes de sommeil, car la production de mélatonine (l’hormone du sommeil) est ralentie par la lumière bleue.

Pour limiter les effets néfastes de la lumière bleue, vous pouvez avoir recours à des lunettes de vue spéciales ou régler la luminosité de vos écrans

Si vous utilisez des écrans le soir, prenez soin d’allumer une lumière douce dans la pièce, afin de ne pas sursolliciter vos yeux. Si vous ressentez le besoin de reposer vos yeux, regardez des objets situés à distance, que ce soit par la fenêtre ou à l’autre bout de la pièce. »

Christiane Werzowa, experte en conception des éclairages et agencement de couleurs

[choramlight.com]

Christiane Werzowa, expert in colour and lighting design

Une aération adaptée


« Une irritation des yeux peut survenir dès que le seuil de 40 % d’humidité de l’air est franchi. Le film lacrymal se réduit, causant une irritation de la cornée. Cette irritation s’aggrave également avec l’air climatisé.

À partir de 40 % d’humidité de l’air, le film lacrymal est mis à rude épreuve

Il en va de même avec le chauffage, qui assèche l’air. C’est pourquoi il faut veiller à aérer régulièrement, car l’air frais est très humide. La qualité de l’air est optimale lorsqu’elle atteint les 50 % d’humidité, par environ 20 degrés Celsius. »

Roman Uminski, responsable portefeuille client

[luftking.de]

Roman Uminski, sales representative

La relaxation des yeux par le yoga


« Il est important de ne pas se forcer à voir ce que l’on ne voit pas facilement, car cela induit la fixité. L’œil a besoin de mouvement, ce qui lui permet de réagir en permanence à de multiples sollicitations. De plus, il est primordial de savoir se détendre. Et de devenir conscient de sa respiration, car l’oxygène est l’ingrédient majeur des cellules visuelles et du cortex cérébral.

Bougez vos yeux

Levez les yeux et regardez au loin, ou au plafond, suivez des yeux une mouche réelle ou imaginaire, quittez votre ordinateur pour regarder par une fenêtre ou marchez le long d'un couloir. Sortez ainsi de l’hypnose et la fixité produits par le travail sur écran. Il est également possible d’effectuer des balancements du tronc et du corps tout entier, ce qui donne l’illusion que l’environnement immobile est animé de mouvement. »

Dr E. Lothar, Docteur en Médecine et enseignante de la Méthode Bates

[artdevoir-asso.fr]

Dr E. Lothar, Docteur en Médecine et enseignante de la Méthode Bates

Bien manger pour bien voir


« Les yeux ont besoin de fer pour l’oxygène, de vitamine E, de vitamine A, d’anti-oxydants. Tout est lié – ainsi, même le manque de sport et d’aération a des conséquences sur l’oxydation des yeux. Une alimentation saine a des effets bénéfiques pour tout le corps.

L’œil, comme n’importe quel autre organe du corps, a besoin d’oligo-éléments et de vitamines pour le renouvellement de ses cellules

Un grand nombre d’aliments vont être adaptés à la santé des yeux. Les crustacés, par exemple, sont d’importantes sources de zinc, élément qui ralentit le vieillissement de la peau et des yeux. Les pistaches et noisettes, riches en oméga 3, protègent les cellules nerveuses, dont celles de la rétine et la cornée. Le sucre et la « junk food », en revanche, sont à consommer avec modération car ils provoquent le vieillissement des cellules et les détruisent. Le diabète reste d’ailleurs la première cause de cécité au monde. »

Dr Alexandra Dalu, Nutritionniste, Anti-Age et Mésothérapie

[alexandradalu.com]

Dr Alexandra Dalu, Nutritionniste, Anti-Age et Mésothérapie



Sources de l'article

1 AAO, aaojournal.org/article/S0161-6420(16)00025-7/abstract
2 Nature, nature.com/news/the-myopia-boom-1.17120
3 Statista, fr.statista.com/statistiques/472073/utilisateurs-internet-france/4
4 Datareportal, datareportal.com/reports/digital-2019-global-digital-overview
5 Europe 1, europe1.fr/medias-tele/presse-le-papier-poursuit-sa-chute-en-2017-3575087
6 Mister Spex, misterspex.fr/guide-des-lunettes/myopie
7 Dr méd. Oliver Leick, ophtalmologiste agréé
8 NCBI, ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4618477/
9 La revue d’optométrie, lentilledenuit.com/espace-professionnels/pdf/Nous-devons-inclure-le-controle-de-la-myopie-dans-notre-pratique.pdf
10 Le Figaro Santé, sante.lefigaro.fr/actualite/2014/06/24/22528-secheresse-fatigue-lordinateur-maltraite-nos-yeux
11 Gabriele Kahl, coach privé et coach en entreprise
12 NCBI, ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4385146/pdf/10654_2015_Article_10.pdf
13 Statista, fr.statista.com/statistiques/472593/temps-passe-en-ligne-par-semaine-age-france/
14 Science Direct, sciencedirect.com/science/article/pii/S0161642014003649
15 Société Française de Pédiatrie, solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Depistage_des_troubles_visuels_chez_l_enfant.pdf
16 NCBI, ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23644222
17 BMC Ophtalmology, bmcophthalmol.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12886-018-0829-8
18 AAO, aaojournal.org/article/S0161-6420(16)00025-7/abstract
19 Mister Spex, misterspex.fr/guide-des-lunettes/lunettes-anti-lumiere-bleue


Sources de l’infographie

1 Étude Médiamétrie, Audience Internet Global en France en janvier 2019, mediametrie.fr/fr/audience-internet-global-en-france-en-janvier-2019
2 Statista, Part d'utilisateurs d'Internet en France de 2004 à 2017, fr.statista.com/statistiques/472073/utilisateurs-internet-france
3 ACPM, Classements de Presse Payante, acpm.fr/Les-chiffres/Diffusion-presse/Presse-Payante
4 DATAREPORTAL, Digital 2019 Reports, datareportal.com/reports/digital-2019-global-digital-overview
5 Secrétariat d'État au Numérique, Baromètre du numérique 2017, laboratoire.agencedunumerique.gouv.fr
6 Statista, Comparaison par âge du nombre d'heures passées sur Internet par semaine en France en 2018, https://fr.statista.com/statistiques/472593/temps-passe-en-ligne-par-semaine-age-france
7 Mister Spex, misterspex.fr/guide-des-lunettes/myopie
8 NCBI, ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23644222
9 The Sydney Adolescent Vascular and Eye Study „Time outdoors and the prevention of myopia”, ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23644222
10 Annals-Academy Of Medicine 2004, annals.edu.sg/pdf200401/V33N1p16.pdf
11 AAD, aad.to/vollseite.php?jahreswahl=2014&presse_id=180
12 NCBI, ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4385146/pdf/10654_2015_Article_10.pdf
13 Nature, nature.com/news/the-myopia-boom-1.17120
14 South China morning Post, scmp.com/magazines/post-magazine/long-reads/article/2085125/chinas-myopia-epidemic-why-simple-solution-being
15 European Eye Epidemiology Consortium, ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4385146/pdf/10654_2015_Article_10.pdf
16 Société Française de Pédiatrie, solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Depistage_des_troubles_visuels_chez_l_enfant.pdf
17 Horizon Report Europe (2014 Schools Edition), cdn.nmc.org/media/2014-nmc-horizon-report-EU-EN.pdf
18 „Myopia stabilization and associated factors among participants in the Correction of Myopia” Evaluation Trial (COMET), ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24159085?dopt=Abstract
19 Europe 1, europe1.fr/sante/un-jeune-sur-quatre-souffre-de-myopie-en-france-2508761
20 Nature, nature.com/news/the-myopia-boom-1.17120
21 La Santé Publique, lasantepublique.fr/la-moitie-de-la-population-mondiale-sera-myope-dans-30-ans/
22 AOO, aaojournal.org/article/S0161-6420(16)00025-7/abstract
23 Eurostat, ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php?title=Archive:European_population_compared_with_world_population/de&oldid=97104
24 Eurostat, ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php?title=Archive:European_population_compared_with_world_population/de&oldid=97104
25 Mister Spex, misterspex.fr/guide-des-lunettes/lunettes-anti-lumiere-bleue
26 Le Cerk, cerk.fr/loct-ou-tomographie-par-coherence-optique-oct-ou-angio-oct.html


Illustrations de l’infographie

Flaticon, flaticon.com

  • - Zlatko Najdenovski, flaticon.com/authors/zlatko-najdenovski
  • - Icon Works, flaticon.com/authors/icon-works
  • - Gregor Cresnar, flaticon.com/authors/gregor-cresnar
  • - Smashicons, flaticon.com/authors/smashicons
  • - Turkkub, flaticon.com/authors/turkkub

Freepik, freepik.com

  • - Designed by Katemangostar / Freepik
  • - Designed by eightonesix / Freepik
  • - Designed by rawpixel.com / Freepik
  • - Designed by Freepik
  • - Designed by makyzz / Freepik
  • - Designed by iconicbestiary / Freepik
  • - Designed by Vextok / Freepik

Abonnez-vous à la Newsletter

Soyez au courant de nos offres et de nos nouveautés et recevez un bon de 5% immédiat sur votre premier achat.

Achetez en toute sérénité

Payez via une connexion cryptée avec vos moyens de paiement préférés.

Achetez en toute sérénité

Livraison rapide

Recevez votre colis chez vous avec Colissimo

Retrouvez-nous aussi sur

Nos opticiens vous informent sur l'optique, nos marques et les tendances.


* Somme du prix de vente normal de la monture et du prix de vente conseillé pour deux verres plastiques à foyer simple avec traitement anti-reflet et anti-rayures (indice de réfraction 1.5) ayant valeurs sphériques comprises entre +6.0/-6.0 dioptries et valeurs cylindriques comprises entre +2.0/-2.0. dioptries

** Toutes les montures sont équipées de verres anti-reflet, anti-rayures (indice de réfraction 1.5), avec valeurs sphériques de dioptrie comprises entre +6.0/-6.0 et valeurs cylindriques de dioptrie comprises entre +2.0/-2.0.